AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~Bienvenue petit otaku~
Venez discuter avec nous ! <3

Partagez | 
 

 coup de coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: coup de coeur   Mer 24 Juin - 2:42

voila mon coup de coeur j ai connu le groupe en ecoutant leur chanteur l année dernier qui jouait avec metallica

Les débuts
Le groupe a été fondé à Copenhague, au Danemark en 1980 avec les membres restants Hank Shermann du groupe Brats et King Diamond du groupe Black Rose. Au début 1981, ils aidèrent Michael Denner et son groupe Danger Zone sur des démos. Plus tard, Hank Shermann, King Diamond, Michael Denner et le bassiste de son groupe Timi Grabber réalisèrent leur potentiel en s'unissant tous ensemble au sein d'un même groupe, Mercyful Fate. Plusieurs fois, il y eut des départs dans le groupe. Michael Denner partit pour un nouveau groupe, puis revint. De plus, le poste de batteur était très instable, finalement, c'est Kim Ruzz qui s'établit lui-même dans le groupe.
Au début 1982, le groupe participa au disque de Ebony Records Metallic Storm. Plus tard dans la même année, Mercyful Fate enregistra leur première réalisation, l'EP Mercyful Fate, surnommé par les fans Nuns Have No Fun, sur vynil pour le label néerlandais Rave-On. Cette première sortie incluait des chansons heavy metal traitant du diable, qui inspireront plus tard le black metal (à part égale avec le groupe Venom, considéré comme l'ancêtre du genre).
Suivant cet EP, le groupe sort Melissa en 1983 et Don't Break The Oath en 1984, qui sont désormais reconnus par beaucoup comme des classiques à la fois du power metal et du black metal. Don't Break The Oath est suivi d'une tournée, pour la première fois au États-Unis. King Diamond se sépara alors du groupe à la suite de différences au niveau des compositions du groupe avec Hank Shermann. Avec lui, King Diamond entraîna Timi Hansen et Michael Denner à poursuivre une carrière solo avec lui sous son nom. Ce groupe continue la tradition de Mercyful Fate, mais avec un caractère plus progressif et plus conceptuel. En réponse, Hank Shermann forma son groupe, Fate, qui pris une direction plus Hard FM.



La Réunion
En juillet 1992, le groupe s'est reformé et a signé un contrat avec Metal Blade Records. Tous les membres originaux, sauf Kim Ruzz, remplacé par Morten Nielsen, sont présents. Ils sortent In the Shadows en 1993, qui contient "Return of the vampire", le réenregistrement d'un vieux titre, avec le batteur de Metallica Lars Ulrich. Depuis cette année, le groupe a sorti quatre autres albums. Time sort en 1994. Il est l'album le plus facile d'accès, grâce à sa production très claire, et son côté mélodique. Le groupe, comme à ses débuts, continue de voir ses membres partir et être remplacés. Sharlee D'Angelo, aussi bassiste d'Arch Enemy, remplace Timi Hansen, alors que Snowy Shaw a pris la place de batteur. Il cède sa place à Bjarne Holm pour l'album Into The Unknown, sorti en 1996, qui apparait comme un album plus sombre que Time. Il obtient cependant un succès plus mitigé. Michael Denner quitte à son tour le groupe, remplacé par Mike Wead. Mercyful Fate renoue alors avec le succès avec Dead Again en 1998. Il contient notamment la chanson éponyme, composée par King Diamond et qui dure plus de treize minutes. Enfin, le groupe sort son neuvième album, 9, en 1999. Après sa sortie, King Diamond s'écarte du groupe et se consacre à sa carrière solo. Après la séparation, Hank Shermann, Michael Denner, Bjarne Holm, et le bassiste de King Diamond Hal Patino formèrent Force of Evil, qui reprend la plupart des thèmes originaux de Mercyful Fate.
Dans une interview en 2005, King Diamond a donné des détails sur la séparation du groupe, et a révélé la possibilité d'un nouvel album du groupe, en déclarant : « Il m'est impossible pour moi de quitter Mercyful Fate... Je ne peux pas seulement vivre avec King Diamond. » Il expliqua que Mercyful Fate est toujours sous contrat et peut enregistrer un nouvel album, mais cela sera fait uniquement comme une détente, et lorsqu'il ne pourra plus partir en tournée, car il ne pourra pas faire gagner de l'argent à la maison de disque du groupe et en même temps poursuivre sa carrière solo.


Melissa
"Melissa" est le nom du crâne que King Diamond avait l'habitude d'emmener en tournée, mais aussi d'une personne fictive décédée qui apparait dans trois chansons. Avant l'enregistrement de Melissa, King Diamond a acquis un squelette humain nommé "Melissa". Il utilisa le fémur pour fabriquer sa poignée de micro.
Le crâne a été une source d'inspiration pour l'album Melissa et le titre éponyme du disque est vraiment différent du reste de l'album, car il est plus lent que les autres chansons, plus agressives. Les paroles évoquent un homme (que les fans identifient souvent à King Diamond lui-même) qui a perdu l'amour de sa vie, une sorcière brûlée au bûcher par un prêtre catholique. L'histoire se construit autour de l'émotion de ce personnage, qui ne ressent que de la tristesse, en désespérant de ne jamais la revoir en vie, puis ne ressentant plus que de la haine et de la rage à propos de sa perte. Il jura vengeance au prêtre qui la brûla, proclamant qu'il devra mourir au nom de l'enfer. La chanson se termine avec un chuchotement qui murmure que l'esprit de Melissa restera toujours avec le héros.
La deuxième chanson Melissa apparaît sur l'album Don't Break The Oath, sur le titre "Come To The Sabbath", encore une fois à la fin du disque. Les paroles traitent d'un coven satanique soutenant un sabbat, au cours duquel le héros apparaît pour poursuivre le prêtre qui a pris la vie de Melissa. Bien qu'elle ne soit plus le sujet principal de la chanson cette fois, ce titre est quand même connu sous le surnom "chanson de Melissa".
La dernière chanson où apparaît Melissa est sur l'album In the Shadows, dans "Is That You, Melissa ?" Les paroles évoquent encore une fois un personnage dans le chagrin à cause de la perte de son amour. Il commence à entendre une voix et se rend au coven afin d'achever un rituel pour parler avec le fantôme de son aimée. Le coven refuse, expliquant que cela est contraire aux règles. Le héros est ensuite visité par l'esprit de Melissa qui partage un baiser avec lui. Cette chanson est vue comme la fin de l'histoire de Melissa. Il est d'ailleurs largement répandu que la fille face au vieux chêne sur la pochette de l'album In the Shadows est Melissa. Après cet album, elle n'est plus mentionnée dans aucune parole ou pochette.

et voici ce qui tourne le plus en ce moment

Revenir en haut Aller en bas
 

coup de coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mon coup de coeur à Bâle
» Coup de coeur n° 25 : LE GRAPHISME TOUT AZIMUT
» mon coup de coeur de ce jour
» [BISOUNOURS] La collection coup de coeur de Lutichou
» Vos séries coup de coeur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Space mangas :: Coin détente :: [Discussions libres]-
Sauter vers: