Des mangas en folie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~Bienvenue petit otaku~
Venez discuter avec nous ! <3

Partagez | 
 

 L'Hérésie d'Horus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chat-Ringan
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 790
Age : 34
Gémeaux Rat
~MangaPoints~ : 1754
~BadgeWin~ :

Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: L'Hérésie d'Horus   Lun 7 Oct - 14:38

Titre de la série : L'Hérésie d'Horus
Genre : Science-fiction, Dark Fantasy
Auteur : multiples (Dan Abnett, Graham McNeill, Ben Counter, James Swallow, Mitchel Scanlon, Gav Thorpe...)
Éditeur : Black Library
Nombre de tomes : une vingtaine de parus en France, une demi-douzaine de plus à paraître, et c'est pas fini.
Prix : variable, généralement pas donné.

Quelques couvertures :



Notes : le cycle de l'Hérésie d'Horus est tiré de l'univers beaucoup plus large de Warhammer 40K, c'est donc pour cela que mon résumé de l'histoire peux sembler assez long, mais il n'y a aucun spoil dedans... il s'agit uniquement de vous donner les bases historiques pour bien comprendre l'univers, qui est particulièrement nébuleux et opaque pour les néophytes^^ Warhammer 40K est à l'origine un jeu de figurines, qui a depuis été adapté de nombreuses fois en jeux vidéos divers et variés (mais toujours bourrins)

L'Histoire : Dans un futur lointain, l'Humanité s'est répandu parmi les étoiles grâce à des progrès technologiques fulgurants. La plus importante de ces techniques est celle permettant de traverser une autre dimension pour voyager rapidement entre les étoiles. L'Immatérium, ou plus communément appelé Warp, est un endroit étrange dans lequel l'espace et le temps ne suivent aucune règle définie. La plupart le décrive comme un océan de pure énergie, agité, capricieux, soumis à des tempêtes et des courants qui peuvent piéger les vaisseaux imprudents. Certains humains possèdent une affinité avec le Warp, qu'ils utilisent de différentes façons : les Navigateurs sont les seuls à pouvoir guider un vaisseau à travers l'Immatérium, les Astropathes peuvent communiquer instantanément entre eux d'un bout de l'espace à un autre, et bien d'autres pouvoirs parfois étranges, souvent dangereux.
 A l'aube du 25ème Millénaire, une grave catastrophe libéra des quantités astronomiques d'énergie dans le Warp, provoquant des tempêtes si terribles que tout contact entre les différents mondes humains fut coupé. Aucun vaisseau, aucun message ne pouvant franchir l'Immatérium. Ceux qui s'y risquèrent connurent un sort funeste. Sur les mondes humains, la folie et la guerre se répandirent parmi la population sans raison apparente dans le sillage de ces tempêtes, et de nombreuses colonies disparurent purement et simplement. Certaines retournèrent à un état pré-industriel en perdant la technologie qui avait conduit l'Humanité jusqu'ici.
  Au début du 30ème Millénaire apparu sur Terra un homme particulier. L'Histoire ne mentionne pas son nom, mais seulement le titre d'Empereur qu'il assuma par la suite. Sur la Terre ravagée par les conflits les plus sanglants, il se forgea une place en écrasant ses ennemis à l'aide de ses légions de soldats génétiquement améliorés. Durant les années qui suivirent, il conquit la totalité de Terra en abattant tous les tyrans et les seigneurs de guerre et rétablit la paix, avant de partir pour Mars. Là-bas, il forgea un pacte avec les étranges membres du Mechanicum, un nouvelle religion vénérant le Dieu-Machine, présent dans chaque objet technologique, chaque véhicule, chaque vaisseau. De cette union naquit l'Impérium symbolisé par l'Aquila, un aigle à deux têtes, l'une représentant Terra et L'Empereur, et l'autre le Mechanicum de Mars.
  Anticipant la fin des tempêtes qui agitaient toujours la Warp, l'Empereur se retira pour travailler à la prochaine génération de guerriers surhumains pendant que le Mechanicum fournissait armes et vaisseaux en grandes quantités. Vingt être génétiquement parfaits furent créées, vingt Primarques, chacun ayant des traits et caractères bien spécifiques. De ces vingts êtres, l'Empereur créa vingt Légions de soldats génétiquement améliorés, les Space Marines, chacune portant en elle le code génétique de son Primarque. Mais un évènement étrange se produisit : une faille dans le Warp s'ouvrit dans le laboratoire de l'Empereur, et les Primarques encore en gestation furent aspirés dans l'espace et dispersés à travers la galaxie, chacun atterrissant sur un monde humain différent.
  Lorsque la dernière tempête Warp finit par s'éteindre, l'Empereur lança la Grande Croisade : il prit la tête des Légions de Space Marines et des flottes du Mechanicum afin d'apporter la lumière à toutes les colonies éparpillées de l'humanité, et se faisant retrouver chacun de ses fils perdus. Monde après monde, la Grande Croisade ramena la paix et la prospérité en réunissant les hommes sous une même bannière. L'un après l'autre, les Primarques furent retrouvés et chaque Légion retrouva son géniteur.

  Après la grande victoire d'Ullanor, l'Empereur annonça qu'il se retirait de la Grande Croisade pour rentrer sur Terra mettre en œuvre un grand projet, dont il ne parla à personne, pas même à ses Primarques. Il nomma Horus, le premier des Primarques et le plus valeureux de ses fils, à la tête de la Grande Croisade, avec le titre de Maître de Guerre. Mais malgré le grand honneur que cela représentait, Horus en fut blessé au plus profond de son cœur : pourquoi l'Empereur l'abandonnait-il ainsi ? Pourquoi ne lui avait-il pas parler de son grand projet ?

  Au plus profond de l'Immatérium, les plans secrets et tordus des Puissances de la Ruine se mettent en branle, amenant inévitablement la galaxie vers un ère bien sombre où le frère se battra contre le frère, où le sort de milliards d'humains reposera dans les mains de quelques-uns, et où des choses plus noires que la nuit sortiront des cauchemars des hommes pour venir hanter la réalité.


Mon avis : J'ai découvert l'univers de Warhammer 40K quand j'avais à peine 10 ans (ça remonte à loin donc. ne rigolez pas^^), et il faut bien avouer que j'en suis toujours autant amoureux qu'au premier jour... Cet univers est vraiment différent des autres, des démons et des créatures surnaturelles côtoient la science-fiction, dans une vision apocalyptique et incroyablement sombre du futur. L'ensemble à un look très gothique, littéralement : les vaisseaux spatiaux ressemblent à des cathédrales, les space marines ont une héraldique très proche de celle des ordres de chevaliers des croisades, l'Inquisition est présente et brûle des hérétiques à tour de bras, etc... Bref, c'est vraiment un univers à découvrir, extrêmement riche grâce à son ancienneté et à la diversité des auteurs qui y ont participé. Je pourrais en parler pendant des heures, mais je crois que j'en ai déjà mis pas mal pour le moment xD

~~~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~~~
Miaou, Whiskas No Jutsu !

(Élément du Chat, Technique des Croquettes!)
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Hérésie d'Horus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The first Heretic (Heresie d'horus) par Aaron Dembski-bowden (3/5)
» Résine kit Horus 1/5
» Les romans de l'Hérésie d'Horus à la BI
» [Humour 40K] La grosse hérésie (d'Horus)
» [Horus Heresy] Fanfiction : La Bataille de Terra (Projet et discussions)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sanctuaire des Mangas :: Coin détente :: [Discussions libres] :: Livres :: Romans-
Sauter vers: