Des mangas en folie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~Bienvenue petit otaku~
Venez discuter avec nous ! <3

Partagez | 
 

 Albert UderzO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mangazel
V.I.P
V.I.P
mangazel

Féminin
Nombre de messages : 3079
Manga préféré : Switch Girl !
Age : 31
Gémeaux Dragon
~MangaPoints~ : 236
Date d'inscription : 13/11/2005

Albert UderzO Empty
MessageSujet: Albert UderzO   Albert UderzO Icon_minitimeMer 23 Jan - 0:01

Albert UderzO


1927 : Naissance d’Albert Uderzo à Fismes (Marne).


1932 : Le jeune Albert montre, depuis la maternelle, une réelle aptitude au dessin.
Totalement autodidacte, il passe d'une vocation initiale de clown à une irrépressible envie de dessiner, très vite attiré par les héros de Walt Disney.
Albert Uderzo, dès l’âge de dix ans, commence à crayonner des personnages au gros nez...

1938 : Deuxième déménagement familial, de Clichy-sous-Bois à la rue de Montreuil, dans le 11e arrondissement parisien.
Albert pense un temps devenir mécanicien d'aviation et passe avec succès le concours de l'Ecole de mécanique avant que n'éclate la seconde guerre mondiale.

1942 : Son frère, Bruno, part alors en Bretagne et lui demande de le rejoindre à Les Villages (Côtes-d'Armor), près de Saint-Brieuc.
La région lui plaît, mais la guerre l'oblige à revenir à Paris, où il aide son père, machiniste sur bois.
A la Libération, il s'essaye au dessin animé, travaille pour plusieurs revues, crée ou dessine de nouveaux héros comme Flamberge, Clopinard, Zartan, Zidore, Arys Buyck, Prince Rollin ou Belloy l'Invulnérable.
Ces derniers inaugurent une longue série de héros hyper-musclés, gonflés à l'hélium, qu’Albert affectionne particulièrement.

1947 : Puis c'est l'armée, dans le Tyrol.
A son retour, il devient reporter-dessinateur à France Dimanche et travaille pour deux agences de presse, petites structures modestement nommées World Press et International Press, où il rencontre Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon, entre autres grands noms de la bande dessinée.

1951 : Bientôt, une autre personne va croiser sa route...

1951 : En ce beau matin de 1951, on annonce à Albert Uderzo, travaillant pour le couple World Press/International Press, la venue d'un nouveau compagnon, nommé “Gossini”.
A la sonorité de ce nom, les racines italiennes d'Albert se mettent en ébullition. “Non, son nom s'écrit g.o.s.c.i.n.n.y. Il est français et arrive des Etats-Unis.”
Le courant passera instantanément entre les deux compères, qui multiplieront les projets communs. De nombreux héros naîtront de cette association, dont Oumpah-Pah, en qui beaucoup voient un héros précurseur d’Astérix.

1956 : Uderzo et Goscinny participeront ensuite activement avec Jean-Michel Charlier et Yvon Hébrard à la création des sociétés Edipresse (agence de presse) et Edifrance (agence de publicité), qui leur donnent enfin l'occasion de s'exprimer de façon indépendante. S'ensuivent quelques années difficiles, nos deux compères s'essayant à de nombreux métiers, mais formidablement fertiles en idées et projets de toutes sortes.
A cette époque, pour gagner sa vie, Albert Uderzo ira jusqu'à exécuter neuf planches en une semaine, ce qui représente un travail colossal. Parfois, les dessins étaient même réalisés directement à l'encre, sans crayonné, par manque de temps.

1959 : Mais un grand projet monopolise nos deux amis : pour la création du journal Pilote, mis en œuvre en collaboration avec François Clauteaux, qui en sera le rédacteur en chef, Albert et René recherchent un héros “bien de chez nous”. La décision est prise : ce sera le Roman de Renart.
Mais, bien vite, on leur apprend que le projet est déjà en cours, à l'initiative de Jean Trubert. Qu'à celà ne tienne, il faut trouver une autre idée. Après avoir exploré les âges, nos deux compères s'accordent sur la Gaule et les Gaulois.
Ainsi, le 29 octobre 1959, le numéro UN de Pilote présente en page 20 la première planche des aventures d'Astérix le Gaulois à ses lecteurs captivés. Le journal connaît un succès immédiat : plus de 200 000 exemplaires vendus !
Pilote (mâtin, quel journal !) connaîtra ses heures de gloire et bercera la jeunesse de nombreux lecteurs.
Puis, il subira quelques aléas et nos deux amis passeront la main en 1960 pour y revenir en 1963. René Goscinny collabore alors à de nombreuses bandes dessinées : Astérix, bien sûr, mais également Iznogoud (Tabary), Le Petit Nicolas (Sempé), Lucky Luke (Morris), Valentin (Tabary), les Dingodossiers (Gotlib), etc.

1968 : Les deux auteurs continueront quelque temps certaines séries, chacun de leur côté ou ensemble. Mais à partir de l'album “Le Bouclier Arverne”, Albert Uderzo décide de se consacrer uniquement au petit héros gaulois et abandonne ses autres personnages.

1977 : Astérix devient un héros majeur de la bande dessinée française. Son succès va croissant d'album en album.
Il remplit de bonheur nos deux compères, qui ont également créé un studio de dessins animés, le studio Idéfix. Pourtant, c'est le malheur qui les attend au coin du bois.
Le 5 novembre 1977 tombe la sinistre nouvelle : René Goscinny est mort lors d'un test d'effort effectué dans le cadre d'un bilan de santé. Il avait 51 ans. Le choc est terrible.
L'album “Astérix chez les Belges” en était à la planche 37.

1979 : A partir de ce moment-là, c'est Albert Uderzo qui reprendra, seul, les aventures du héros gaulois.
Il créera dans la foulée les Editions Albert René, dont il s'occupe aujourd'hui avec sa fille Sylvie.

2001 : Astérix est devenu en quarante ans un phénomène du monde de l’édition.
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 30 aventures traduites en 107 langues ou dialectes, 8 films, un parc de loisirs à son nom, des produits dérivés par centaines, et beaucoup d’autres projets...

14 MArs 2001 : Lancement du 31ème album d’Astérix.


Novembre 2002 : Lancement d'un album exceptionnel en hommage à René Goscinny, édition de luxe d'Astérix chez les Belges.


Albert UderzO Uderzo

~~~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~~~
Albert UderzO Sanstitre15yc

Revenir en haut Aller en bas
http://latitefol04.skyblog.com
 

Albert UderzO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Biographie des auteurs Albert Uderzo et René Goscinny
» Première photo d'Albert Hinkey et autres prototypes de taille !
» Albert Sauteur
» [Cohen, Albert] Le Livre de Ma Mère
» Albert Einstein
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sanctuaire des Mangas :: Coin détente :: [Discussions libres] :: Livres :: Auteurs-
Sauter vers: