Le Sanctuaire des Mangas
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Des mangas en folie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
~Bienvenue petit otaku~
Venez discuter avec nous ! <3


~~Restez prudents & désinfectés!~~Take care & Stay strong ~~
-10%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur sans fil aspirateur Xiaomi Dreame V9 (code promo 10%)
143.99 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeVen 18 Nov - 16:38

Alors, alors.. Maintenant que ce topic est fait, autant l'utiliser ! Voilà une fic toujours en cours et qui va encore durée un petit moment.

Titre : Réincarnation

Auteur : Lou 999

Série : Gundam Wing

Disclamer : J’ai tout essayée, mais rien à faire, ils ne sont toujours pas à moi...

Couple : 1x2, 3x4 et Wufei, tout seul.

Histoire : Les G-Boys rentre en 3ème, et font connaissance. Ce pendant, certains d’entre eux se rendent compte qu’ils font des rêves similaires, des rêves sur la lune.

Heero : bon, t’as finit de dire merci à tout le monde ?

Lou : Gnagnagna... jamais content celui là !

Quatre : Ben, c’est qu’on l’attend cette fic... Elle est toute nouvelle.

Duo : Mouai, Quatre à raison, cesses de papoter, et écris.

Lou : très bien, je n'ai pas vraiment le choix, Heero me menace.

Réincarnation : Chapitre 1 Rencontre

C’était une belle matinée pour le début du mois de septembre, le soleil était présent, le vent absent et pourtant la température était clémente.
Duo marchait lentement, de peur d’arriver trop vite. Les écouteurs dans les oreilles, il avançait vers le grand portail de fer noir, lorsqu’il fut devant, il poussa un grand soupir et se remit en marche. Il jeta son chewing-gum et s’engouffra dans l’allée principale, puis longea le parc à vélo, tout en saluant quelques connaissances et déboucha dans la grande cour. Il regarda à droite puis à gauche, cherchant visiblement quelque chose ou quelqu’un, puis, l’ayant trouvé se dirigea vers lui. Heero était assit comme toujours sur l’un des nombreux bancs de pierres qui bordait les bâtiment sombres. Duo, s’approcha lentement, espérant lui faire peur, mais Heero qui l’avait entendu depuis longtemps tourna vers lui ses yeux cobalts.

Duo (enlevant ses écouteurs) : Hello Heero !

Heero : Nh.

Duo : Ah non, ça recommence, à chaque début d’année c’est la même chose ! Heero ! T’as encore peur qu’on soit séparé ?

Heero : Nh (oui)

Duo : Arrêtes tes mots monosyllabes. Ecoutes, on se connaît depuis 3 ans, et on a toujours été ensemble, y’a pas de raisons que ça change.

Heero : Je sais, mais je peux pas m’en empêcher. Je n’ai qu’un seul ami, et c’est toi. De ton côté, t’as de copains un peu partout...

Duo : Si t’étais moins iceberg ! T’es un peu froid envers les autres, ils ont tous peur de toi, sauf moi bien sûr.

Heero : C’est plus facile à dire qu’à faire.

Duo : Bon. Tu viens, ils vont commencer l’appel des troisième, on va être en retard.

Heero regarda son ami plein d’entrain et rangea son fidèle ordinateur portable dans son sac. Il allait le mettre sur ses épaule quand il sentit la main de Duo prendre la sienne et l’entraîner vers le gymnase où se déroulait l’appel. Ils arrivèrent les derniers, mais il leur fallut attendre 20 min avant d’être enfin appeler.

Professeur : Aaron Yuki
Barton Trowa
Chan Wufei
Darlian Réléna
Maxwel Duo
Raberba Winner Quatre
Yui Heero
Yasha Kaoru
Zaïtochi......

Duo à Heero : T’as vu, y’a cinq nouveau dans notre classe. C’est rare.

Heero : Mouai. Je vois.

Duo : Ils ont l’air gentils, j’ai la vague impression de les connaître ! ... Regarde, la nouvelle ne te quitte pas de yeux. Je crois qu’elle a un faible pour toi !

Heero : Hum... Elle est mignonne c’est vrai, mais c’est pas du tout mon genre, en plus, je hais le rose...

Professeur : S’il vous plaît, un peu d’attention. Je vous présente votre professeur principal. Mr Zeck Merquise. Suivez le en salle 551.

Duo : Wouaa... Qu’il est beau avec ses longs cheveux blonds et ses yeux turquoises... C’est rare de voir un prof comme lui, il à l’air bien.

Heero : J’ais pas. Y’a quelque chose qui cloche...

La petite troupe suivit leur nouveau professeur ? Leur classe se trouvait au quatrième étage des nouveaux bâtiments. La salle était neuve et spacieuse, et chacun trouva la place qui lui convenait. Duo s’installa au fond, en veillant à garder un place pour lui. Juste devant s’installa le bonbon rose et deux des nouveaux. Le troisième s’assit dans un coin tranquille, sans personne pour le déranger. La première partie de matin fut consacrer aux présentation. Chacun dut remplir un petit papier pour indiquer divers renseignements. Ensuite, il fallut passer au papier plus administratif. Finalement, vers 12 h 00, le professeur les lâcha. Duo et Heero prirent tout leur temps pour partir, mais au moment ou ils franchissaient la porte, la voix de leur professeur leur parvint aux oreilles.

Zeck : Alors Réléna, que penses-tu de ta classe ? Elle te plais ?

Réléna : Oh oui... Surtout l’un des garçons...

Zeck : Tu manges avec moi petite sœur ?

Réléna : Oui !

Heero et Duo s’enfuirent rapidement, entendant les pas des 2 personnes arriver vers eux. Ils dégringolèrent les escaliers. Ils arrivèrent essoufflés en bas et se trouvèrent nez à nez avec les trois nouveaux.

Quatre : Salut ! Qu’est-ce qui vous arrive ?

Duo : Hello ! On vient d’apprendre que réléchose est la sœur de notre prof principal

Quatre : C’est vrai qu’ils se ressemblent.

Wufei : Va y avoir du chouchoutage !

Quatre : Je m’appelle Quatre, et vous ?

Duo : Moi c’est Duo, et lui c’est Heero.

Trowa : Tu parles toujours pour ton ami ?

Duo : Heero n’est pas trop bavard, et quand il parle, y’a que moi qui le comprend ! Et toi, t’es qui ?

Trowa : Trowa Barton.

Duo : Et le petit avec la queue ?

Wufei : Hey, l’imbécile à la natte, me traite pas de petit. Je suis Wufei.

Quatre : Excusez-nous, mais comme on est nouveaux, on sait pas où est le self. Est-ce que vous pourriez nous indiquer son emplacement ?

Duo : Mouai, bien sûr. Ah, j’ai une idée, et si on mangeait tous ensemble ?

Quatre se retourna vers ses compagnons et leur demanda rapidement ce qu’il en pensait. Pendant e temps, Heero regardait attentivement les quatre garçons, tout comme Duo, ils leur semblaient familier.

Quatre : C’est d’accord !

Duo prit joyeusement la tête. Il les guida à travers le labyrinthe de bâtiment. Il trouvèrent le self un peu plus bas, amis à cause du monde, ils durent faire la queue une dizaine de minutes. Au final, Duo dénicha une table de six dans un coin bien tranquille et ils s’installèrent pour manger. Comme à son habitudes, Duo n’arrêtait pas de parler.

Duo (excité) : Alors, vous venez d’où ? Moi je suis originaire d’Amérique.

Quatre : Je suis né en Arabie...

Duo : C’est vrai ? Wouaa, ça doit être beau là bas !

Quatre : Oui, c’est merveilleux . Et toi Heero, tu es d’où ?

Heero : Je suis né ici, au Japon.

Trowa : Quant à moi, je suis français...

Duo : Un Français. On dit que la langue française est très romantique...

Trowa : Moi je trouve pas. Et toi Wufei ?

Wufei : Ba, je suis chinois, ça se voit pas ?

Quatre : Et votre famille ?

Duo (les yeux tristes) : Je suis orphelin. Je vis maintenant dans un petit studio, vu que mon église à brûlée...

Trowa : Une église ?

Duo : Oui, j’ai été recueillit par des sœurs... mais il y à 2 ans, l’église à brûler, et les sœurs sont toutes mortes.

Heero (changeant de personne) : Et toi Quatre, tu as de la famille en Arabie ?

Quatre : Euh... Oui. J’ai 24 sœurs, ainsi que mon père. Mais ils sont tous en Arabie.

Trowa : Pfff ! 24 sœurs ! C’est pas difficile de vivre qu’avec des filles ?

Quatre : Non, absolument pas. Je m’entend très bien avec elles.

Wufei : Moi je suis fils unique. Mon père et ma mère tenaient un dojo... mais comme je ne voulais pas êtres son successeur, je suis partis.

Duo : Presque comme Heero !

Heero les yeux dans le vague : Oui, c’et un peu comme moi. J’étais fils unique... mon père est un grand ingénieur, il dirige une très grande firme. Mais je ne m’entendais pas avec lui, je suis donc partis faire mes étude. Je vis dans un appart, sans lui.

Quatre : Tu étais fils unique ? Pourquoi du passé ?

Heero : Et bien, il semblerais que j’ai une petite sœur cachée. Mon père à eu une fille avec l’une des ses amantes. Elle à 8 ans. Mais je ne l’ai jamais vu. Quant à ma mère, elle est morte en me donnant naissance...

Quatre : C’est pareil pour moi... Je ne l’ai jamais connut. Et toi Trowa ?

Trowa : Je n’ai pas de famille, non pas qu’elle soit morte... En fait, je n’en sais rien. J4ai eu un accident et j’ai perdu la mémoire.

Quatre : Pardon, je ne savait pas.

Duo : Et bien, si je comprend bien, on vit tous seuls... Sans parents. C’est fou comme on se ressemble ! Bon, faudrait y aller, on va finir par être en retard.

Le reste de la journée défila lentement. Les élèves firent la connaissance de leurs nouveau professeurs. Pour clôturer la journée, le professeur de sport leur proposa une balle aux prisonniers. Heero, Duo, Trowa, Quatre et Wufei s’étaient débrouillés pour être dans la même équipe, et il faut dire qu’ils formaient une super équipe. Personne ne leur résistait. Vers 17h 20, ils furent autoriser à quitter l’école.

Quatre : Je vous invite chez moi, pour prendre un thé, ou autre chose. Si vous êtes d’accord bien sûr.

Duo (tout fou) : Youpis... On va voir où Quatre habite !

Heero : Tu ne trouves pas que c’est un peu précipité. On se connaît à peine.

Quatre : C’est vrai, mais j’ai l’impression de vous connaître tous depuis toujours. Je me sens en confiance avec vous.

Heero : Hum...

Quatre les emmena vers sa demeure, et au bout de 5 min, ils aperçurent une somptueuse maison aux murs blancs.

Duo : Quatre, ne me dis pas que c’est chez toi !??

Quatre : Et bien si, c’est l’une de nos maisons ; Elle est un peu trop grande pour moi, mais au moins je ne payes pas de loyer. Aller, entrez.

A Suivre....

Lou : Voilà... J’ai bien travaillé non ? Surtout que j’avais pas mes brouillons...

Duo l’air soupçonneux : Dis, je ne suis pas avec Heero ?????

Lou : Ben... Pas pour le moment. Désolé.

Heero : Quoi ? Pas de petit câlins ????

Quatre : Et mon don d’empathie ????

Lou : Mais qu’est-ce que vous avez tous contre moi aujourd’hui ???

Quatre : Alors, j’attend. J’y tiens beaucoup à ce don.

Lou : Mais zut... Tu vas l’avoir ton don... En même temps que ton ancienne mémoire. Voilà, t’es content ?

Wufei : Et nos gundams ?

Lou : Arrrrggg ! Vous me faites chier. Attendez la suite. Pour l’instant, vous êtes de paisible collégiens comme les autres. C’est tout. Vous verrez après....

Quatre : Bon d’accord, on va attendre peu. Mais pas trop longtemps... Alors c’est à vous de jouer... Oui, A VOUS, les fanficteuses (ficteurs) on veut la suite, mais c’est vous qui avez le pouvoir...

Duo : Soyez gentil... Un peu de compassion... Pensez à moi, sans mon Heero.
Revenir en haut Aller en bas
Tsukihime
V.I.P
V.I.P
Tsukihime

Féminin
Nombre de messages : 1238
Manga préféré : Réincarnation, Bleach, xXxHolic
Age : 33
Scorpion Tigre
~MangaPoints~ : 141
~BadgeWin~ :
Réincarnation Sailor10 Réincarnation Plage_10
Date d'inscription : 09/10/2005

Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeVen 18 Nov - 18:11

Je veux la suite, je veux la suite !!!

sous entendu le chapitre 13 il me semble !!! A les debuts de reincarnation, c'était y'a pas si longtemspour moi j'ai l'impression lol

~~~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~~~
Passe sur le fofo parfois ...
Revenir en haut Aller en bas
http://fireenze.deviantart.com
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeVen 18 Nov - 19:50

parle pour toi !! ca fai un petit bou de tps que je suis dessus moa !! Pour le chap 13, tu vas attendre !! pour le moment, c menace dont il fo que je m'occupe !!!! Plus la new fic que je commence sur brouillon !!!!!! non mais !
Esclavagiste !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeSam 19 Nov - 1:05

Elle est super sympa cette fic aussi !
Félicitation Sékès, t'es super douée^^
Revenir en haut Aller en bas
Tsukihime
V.I.P
V.I.P
Tsukihime

Féminin
Nombre de messages : 1238
Manga préféré : Réincarnation, Bleach, xXxHolic
Age : 33
Scorpion Tigre
~MangaPoints~ : 141
~BadgeWin~ :
Réincarnation Sailor10 Réincarnation Plage_10
Date d'inscription : 09/10/2005

Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeSam 19 Nov - 14:19

Sélès a écrit:
parle pour toi !! ca fai un petit bou de tps que je suis dessus moa !! Pour le chap 13, tu vas attendre !! pour le moment, c menace dont il fo que je m'occupe !!!! Plus la new fic que je commence sur brouillon !!!!!! non mais !
Esclavagiste !
:nouw_°k: :rah////:

Me frappe pas, c'est bon je disais ca pour rire ! :wianiz//8:
Travaille sur la nouvelle fc ca mle va aussi lol :tada777:

~~~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~~~
Passe sur le fofo parfois ...
Revenir en haut Aller en bas
http://fireenze.deviantart.com
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeDim 20 Nov - 13:01

Encore mersi Yureka ! ca me va droit au coeur !!!!!! ecrire est un passse tps dont je peu plu me passer !!!
Et t'inquiète sempaï, je vais pas te frapper !! je peu tout de même pa frapper l'une de mes lectrices, meilleure de surcroix ! ^_________________^
Revenir en haut Aller en bas
Tsukihime
V.I.P
V.I.P
Tsukihime

Féminin
Nombre de messages : 1238
Manga préféré : Réincarnation, Bleach, xXxHolic
Age : 33
Scorpion Tigre
~MangaPoints~ : 141
~BadgeWin~ :
Réincarnation Sailor10 Réincarnation Plage_10
Date d'inscription : 09/10/2005

Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeDim 20 Nov - 15:21

merci coubo pour le compliment

~~~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~¤¤¤~~~
Passe sur le fofo parfois ...
Revenir en haut Aller en bas
http://fireenze.deviantart.com
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeDim 20 Nov - 17:39

Mai c'est normal puisque c'est la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMar 6 Déc - 12:00

Hé hé !! Voila la suite avec du retard !! Gomen nasaï mina san !!!!

Réincarnation : Chapitre 2 Action ou Vérité.
Quatre : Et bien si, c’est l’une de nos maisons. Elle est un peu trop grande pour moi, mais au moins je ne paye pas de loyer. Aller, entrez.
Quatre tourna la clef et poussa la porte. Un magnifique couloir s’ouvrit à eux. Sur chaque murs, des photos du jeune Arabe et de sa famille, trônaient. Les quelques meubles qui ornaient le long passage étaient en bois laqués couleur auburn.
Duo : Wouaaaaa ! Comme elle est belle et grande ! C’est vraiment ta maison ?
Heero : Puisqu’il te le dit.
Quatre : Bon, il est à peine 18 h 00. Et si on goûtait un peu. Thé et gâteaux ça vous dit ?
Duo : Chouette…
Trowa (jetant un coup d’œil à Duo) : Tu es sûr qu’on te dérange pas ?
Quatre : Pas du tout… Je me sens un peu seul ici.
Wufei : Y’a de quoi.
Quatre : Installez-vous là. Je reviens tout de suite.
Quatre s’excusa et laissant ses nouveau amis dans le salon meublé avec richesse, tourna les talons et disparût. Pendant que Duo regardait frénétiquement partout, les trois autres ados s’installèrent dans les fauteuils et canapés.
Heero : C’est vraiment étrange…
Trowa levant un sourcil : De quoi ?
Heero : L’impression qu’on a… Celle de se connaître. Quatre à raison, c’est la première fois qu’on se voit et c’est comme-ci on était de vieux amis. Surprenant, non ?
Duo s’asseyant à côté de Heero : Hey ! Tu fais des progrès… Une si longue phrase…
Heero : Ça va oui !
Wufei : C’est vrai… En une journée, on est devenu amis… D’habitude faut plus de temps.
Trowa : Mh…
Duo : Regardes, il te ressemble Heero…
Trowa : Je réfléchissais. Mine de rien, ce que vous dites tous les deux me laisse surpris… Il est rare que je raconte rarement mon histoire, et encore moins aux inconnus. Alors pourquoi vous l’ais-je dis ?
Quatre : Le thé est prêt. J’ai fais du café aussi…
Le blondinet posa un plateau sur la table. Il tendit une tasse à chacun puis leur proposa une boisson. Une bonne heure s’écoula rapidement, sans que personne ne s’en aperçoive. Au bout d’un moment, Quatre lança une idée qui fit sourire Duo.
Quatre : Et si on faisait un jeu… Je sais pas moi… Euh
Duo : Action ou Vérité !
Heero poussant un soupir : Je m’y attendais. Pourquoi t’as parlé de jeu Quatre !
Trowa : Ça m’étonne pas de lui.
Wufei : De qui ?
Trowa : Des deux. Duo est prévisible et c’est bien le genre de Quatre de proposer des jeux.
Wufei : Mouais… Ce natté à eut une idée de génie…
Duo : Maieuh… Bon, on commence ?
Quatre : Je vais chercher ce qu’il nous faut… Une bouteille suffira.
Quatre s’éclipsa à nouveau pour réapparaître une fraction de secondes après, un flacon à la main. Il la posa sur le sol au milieu d’eux, après avoir former un cercle avec les autres, et la fit tourner. Elle tourbillonna un cour instant puis se stoppa devant Wufei. Ce dernier jura pendant que Duo l’interrogeait.
Duo malicieux : Action ou vérité ?
Wufei : Action.
Duo : Chic ! J’en étais sûr. Tu vas faire 3 fois le tour de la table à quatre pattes en aboyant !
Wufei : Quoi ? Mais ça va pas ! Et d’ailleurs, pourquoi c’est toi qui commences ?
Duo : C’est moi qui suis trouvé le jeu.
Wufei : Et m…
Wufei fut bien obliger de faire son action. Non sans mécontentement, il céda. Avec un air à la style, « tu me le payeras cher », le chinois s’exécuta. Après s’être mit à quatre pattes, il commença à faire le tour de la table en poussant des cris qui devaient être des aboiement. D’un coup, un flash le surprit au détour d’un des coin. Il aperçut vaguement Quatre avant d’être à nouveau éblouit. Le jeune homme avait profité de leur dispute du débout pour sortir un appareil photo. Wufei ragea mais curieusement ne fit aucune remarque à Quatre. Lorsqu’il eut finit, il fit tourner la bouteille et cette fois, elle s’arrêta devant Heero.
Wufei : Action ou Vérité ?
Heero : Nh…
Duo : Vérité.
Wufei : Nan, ça marche pas. Je veux l’entendre. Heero !
Heero : Vérité.
Wufei : Bien, pourquoi t’es ami avec cet idiot de natté ?
Duo : Hey !
Heero : Trop long à expliquer.
Trowa : C’est pas du jeu ça…
Heero : Très bien. C’est pas pire que l’action de Wufei. La première fois que j’ai vu Duo, j’ai sentit tout de suite qu’on deviendrait ami. Mais c’est lui qui s’est approcher de moi le premier.
Duo : Normal, t’évitais tout le monde. Un vrai solitaire.
Wufei : Ce qui ne nous explique pas pourquoi t’es copain avec lui !
Heero : C’est comme ça. Y’a que lui que je supporte. A qui maintenant…Quatre ?
Quatre : Vérité !
Heero : Mhhh… Si tu es Arabe, tu dois parler cette langue non ?
Quatre : Ba oui. C’est ma langue natale tout de même. Comme je suis très bon en langue, je peux sans problème parler et le japonais et l’arabe.
Wufei : Tu parles beaucoup de langues ?
Quatre : T’auras cas me demander ça la prochaine fois… Bon, Trowa. Action…
Trowa : Vérité !
Quatre : Est-ce que tu aimes les animaux ?
Trowa : Quelle question ! Oui, je les adore.
Quatre : Je vois… C’est pour ça que dès qu’il y en à un, tu le caresses.
Trowa : De quoi tu parles ?
Quatre : Je t’ai vue, sur le chemin. On à croiser au moins quatre chats et tu les à tous cajoler…
Trowa : Nh… Heero ?
Heero: Nh ? (encore moi?) Action.
Trowa : Euh…
Voyant que Trowa avait su mal à trouver une idée, Duo se pencha vers lui et lui souffla quelque chose à l’oreille. Trowa parut troublé un moment puis il se décida.
Trowa : Tu vas jouer du piano…
Heero : DUO !
Duo : Moi ? J’ai rien fais !
Heero : Très bien. Quatre, je peux utiliser ton piano ?
Quatre : Oui, mais le désaccorde pas…
Duo tout bas : Pas de prob.
Heero se leva et en profita pour jeter un regard noir à Duo. Celui-ci était tout feu tous flamme. Heero prit place sur le banc puis posa ses doigts sur les touches. Sans partition, il commença à remuer les mains et une mélodie irréelle s’échappa du piano. Aussitôt les prunelles de Quatre, Trowa et Wufei s’agrandirent. Quatre resta bouche bée en entendant cette musique si belle. Lorsque à la fin du morceau, Heero revint, il était toujours abasourdit.
Heero : Ba quoi ?
Quatre : Euh… Rien… C’est juste que tu joues merveilleusement bien.
Duo fier de lui : Alors. C’était pas une bonne idée ?
Heero : Justement, c’est à toi. Action ou Vérité ?
Duo : Oups… Véri… non, avec toi vaut mieux action.
Heero un sourire sur les lèvres : Très bien.
Duo : Ou là là. C’était peut-être pas le bon choix.
Heero : Détaches tes cheveux.
Duo : Hein ? T’as pas le droit Heero. Je refuse. Demandes moi une vérité mais pas ça.
Wufei content : T’as pas le choix.
Duo : Nan, c’est hors de question. M’enfin, Heero tu savais que je refuserais.
Heero : Bien sûr. Mais tu dois le faire.
Duo : Juste la tresse alors. Je me fais une queue de cheval. Et seulement quelques secondes.
Heero : Va pour la queue. Mais tu les gardes détachés au moins 15 min.
Duo : 5.
Heero : 10
Duo : 7
Heero : Très bien. C’est déjà un progrès.
Trowa : Pourquoi ?
Heero : Duo ne les détache jamais.
Quatre : Tu vas pas me dire que tu ne l’a jamais vu…
Heero : Ben si.
Duo serra les dents puis attrapa sa longue tresse. Aussi rapide que l’éclair il délia sa tresse et fit une queue basse. Ses longs cheveux se répandirent sur le sol. Dans un mouvement de pudeur, Duo les ramena vers l’arrière et les disposa de façon à ce que presque personne ne les voit. Wufei chercha pourtant, histoire d’embêter le garçon, à les apercevoir. La réaction ne se fit pas attendre. Duo se laissa tomber sur la moquette, le dos contre ses cheveux.
Wufei : Tu nous fais quoi là ?
Duo : Rien.
Quatre : Tu n’aime pas que quelqu’un les voit détachés ?
Duo : C’est que j’en ais pas l’habitude.
Trowa : Pourquoi tu les as si long si tu veux pas les monter…
Duo : C’est spécial… Je ne les détache presque jamais. Juste pour dormir. C’est qu’avant, l’une des sœur…
Heero coupa la parole à Duo, le voyant s’attristé : A qui le tour ?
Le jeu continua ainsi jusqu'à très tard dans la nuit. Des éclats de voix fusaient dans tous les sens. Les actions et vérités s’enchaînaient les uns après les autres. Wufei et Duo rivalisaient d’idées pour ennuyer l’autre. Etrangement, la soirée se déroulait très bien. Tout le monde semblait s’amuser, même Heero souriait et riait. Au bout d’un moment, l’estomac de Duo se mit à faire tellement de bruit qu’il attira l’attention de Quatre. Vu qu’il était déjà 22 h 30, Quatre leur proposa un petit sandwich. Il alla rapidement dans la cuisine et, aidé par Trowa, confectionna des casse-croûte. Alors qu’ils mangeaient de bon appétit, une pensée traversa l’esprit de Quatre.
Quatre : Euh… Vu l’heure qu’il est, je pense que ce serait mieux que vous restiez dormir ici.
Heero manquant de s’étouffé : Nh ?
Quatre : Ba oui. Le temps qu’on finisse de manger, il sera au moins 23 h 00 minimum. C’est pas sûr de se promener à pied à cette heure.
Trowa : Mais où veux tu nous loger tous les quatre ?
Quatre : Oh, c’est pas un problème. Je te rappelle que j’ai plein de sœurs. Il y à une vingtaine de chambre de libres.
Wufei : Quoi ? Autant ?
Quatre : Et oui. La maison est très grande. Surtout en longueur. Il y a deux ailes en parallèle de ce côté.
Duo : Mais ça te gène vraiment pas ?
Quatre : Pas du tout. Par contre, il va falloir faire les lits. Je vais vous donner des draps.
Heero : …
Quatre : Fais pas cette tête Heero.
Heero : Nh.
Duo : Ba, laisse le. Il est pas habituer à découcher !
Heero : Toi peut-être ?
Duo : Euh.. Non.
Les lits furent vite fait. Quatre montra rapidement les pièces importantes de la maison comme les toilettes. Il avait installé les quatre garçons dans des chambres situer juste à côté de la sienne. Vers 00 h 00, tout était enfin en place et il était temps car chacun tombait de sommeil. Avant de fermer la porte de sa chambre, Quatre leur rappela quelques petits trucs.
Quatre : Demain, levé à 7 h 00. Départ de la maison vers 8 h 00. Bonne nuit.
Duo : Heureusement on a pas de devoirs pour demain.
Wufei : Mouais.
Tout le monde rentra dans sa chambre et se coucha. Pourtant, une demie-heure plus tard, lorsque Quatre se leva pour aller aux toilette, une faible lueur éclairait le chambre de Heero. Quatre s’approcha sur la pointes des pieds et colla son oreille sur la porte de bois. A l’intérieur, des petits tapotement régulier indiquait bien que quelqu’un était occupé.
Quatre pour lui-même : Tiens, Heero est encore levé. On dirait qu’il tape à l’ordinateur. Il ne le quitte pas j’ai l’impression.
Quatre passa son chemin. Au moment ou il repassait, la lumière s’éteignit, plongeant le couloir dans le noir presque total. Le blondinet avança un peu puis s’engouffra dans sa chambre.
A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMar 6 Déc - 23:21

Trop bien^^
Ze veux la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMer 7 Déc - 10:20

Hé hé hé !! Contente que sa te plaise !!!!!!! Alor t'as deux choix !!! Soit tu attends patiemment la suite qq semaine (on va dire une) soit tu te rend sur ffnet pour lire la suite (là bas, chui au chap 13 qe je vien de mettre !!) A toi de voir !! Mais bon, je vais pas tro te faire languir !! D'ici Lundi je mettrai peu être le chap 3 !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeLun 12 Déc - 13:56

Chapitre 3 : Yume
Il était debout dans une grande verrière remplit d'une multitude de plantes aux verts féeriques. L'air, frais et pur, faisait bouger ses cheveux bruns hirsutes. Il s'avança lentement entre les plantes, un regard étrangement mélancolique, et jeta un coup d'œil par la grande fenêtre. Devant lui, à l'extérieur, s'étendait la voie lactée, mouchetée de petites tâches brillantes. En arrière plan, il y avait une magnifique planète bleu, entouré de nuage laiteux. En voyant cette belle planète, le regarde du jeune ne fit que s'attrister. Il allait faire demi tour lorsqu'une voix des plus douce l'appela.
: Bonjour, Shion. Comment vas-tu aujourd'hui ?
L'interpellé se retourna et chercha des yeux la personne. C'était une femme. Elle était assise par terre entre les arbre et observait également la terre. Avec la grâce d'une déesse, elle se leva et marcha vers le jeune homme. A chaque pas son corps ondulait, faisant danser ses longs cheveux bruns. Ses yeux envoûtant, couleur améthyste, accentuaient sa beauté parfaite et sa peau dorée. Elle était entourée par la lumière du soleil dans son dos. Cette apparition divine fit chavirer le cœur de Shion. Ce dernier reporta son attention sur le front de la jeune fille. Derrière deux mèches frisées, 4 petits points rouges décoraient sa peau. Le signe des quatre éléments. Cela signifiait que la femme était en fait une Floralis. Un personne capable de parler avec les animaux et les plantes, ce qui expliquait sa présence dans la verrière. La jeune femme s'approcha de son ami et se blottit dans ses bras puissants.
Shion : Comment savais-tu que j'étais là, Mokuren ?
Mokuren : Ce sont les plantes qui me l'ont dis. Elle t'aiment beaucoup, tu sais.
Shion : Vraiment… Pourtant je ne suis pas Floralis !
Mokuren : Non, mais tu as un grand pouvoir. Et elles savent que je t'aime.
Shion : Hum… Tu as l'air heureuse.
Mokuren : Je le suis. Les plantes sont superbes ainsi que cette planète que nous protégeons.
Shion : Les humains ne connaissent pas leur chances !
Shion resserra son étreinte et posa un baiser sur le front puis le coup de sa compagne, la faisant frémir de bonheur. Puis il attrapa tendrement le visage de Mokuren et l'attira à lui. Avec tout son amour, il l'embrassa passionnément. Il sentit les bras de Mokuren passer derrière son coup et se promener dans ses cheveux.
Shion : Je t'aime, Mokuren
Mokuren : Hum… Moi aussi, mon amour.
Se laissant tomber sur le sol lentement, les deux amants ne se séparèrent pas pour autant. Très vite, les mains fines et douces de la jeune fille glissèrent sous le T-Shirt de Shion et caressèrent sa peau velouté. Mais un nouveau baiser, plus fougueux l'empêcha de continuer son exploration minutieuse des muscles du beau jeune homme.
Heero et Duo se réveillèrent en sursaut. Le souffle court, les muscles tendus, ils s'extirpèrent de leur étrange rêve. Heero se passa une main sur son front moite puis décida finalement de se lever pour de bon. Il était 6 h 55. Après s'être habillé, le jeune homme descendit les escaliers et se dirigea vers la cuisine. Il y retrouva Trowa et Quatre. Ce dernier était en train de préparer le petit déjeuner.
Heero : Bonjour !
Quatre et Trowa : bonjour.
Heero : Duo n'est pas encore levé je suppose !
Trowa : Tu supposes bien.
Quatre : On ne l'a pas encore vu. Pourquoi ?
Heero : C'est un gros dormeur, faudra certainement aller le réveiller.
Trowa : Vraiment ?
Heero: Hum, hum… Il arrive presque tout les matin en retard à cause de ça.
Quatre : Et bien, j'irai le sortir du lit. Tu es sûr que ça va Heero ? T'as pas bonne mine.
Heero : C'est rien. Je me suis réveillé un peu brutalement.
Un bruit venant de la porte, les trois garçons se retournèrent dans un même mouvement. Duo se tenait dans l'entrebâillement, les mains posées sur le mur. Il avait les yeux encore fermés et ses cheveux glissaient le long de son cops, ce qui surpris tout le monde. Il se traîna difficilement jusqu'au canapé où il se laissa tomber.
Quatre : Réveil difficile Duo ?
Duo pâteux : Huuummmm….
Heero : Incroyable, il est déjà levé !
Trowa : Tu trouves qu'il est réveillé toi ? On dirait un zombie.
Quatre : Heero, tu es sûr qu'il n'est pas somnambule ?
Heero : Pas que je sache.
Duo endormit : …tombé d… lit.
Quatre : Ah non. Il est bel et bien réveillé.
Trowa repliant son journal : Au moins il sera à l'heure aujourd'hui !
Heero septique : Duo, tu sais que tu as les cheveux détachés ?
Duo : HuuUmmmmm… p…grav…
Quatre : Il a vraiment du mal… Le pauvre.
Heero : T'inquiètes. dès qu'il réalisera ce que je lui dis, il va sortir de se torpeur !
Trowa : Mouais… T'as intérêt à être convaincant !
Heero : Duo… Je savais pas que t'avais de si long cheveux…
Duo mollement : Mmmm… 'ci…
Trowa : Toujours pas de réaction !
Heero : Minute. Duo, y'a tes jolis cheveux qui glissent le long de ton corps.
Duo : Rmmf… oi ?
Heero: Duo ! cela fait plus de 5 minutes que je te dis que tu as les cheveux détachés !
Duo : Hummm… Hein ? Quoi ?
Trowa : T'avais raison. Il est parfaitement réveillé maintenant.
Quatre : C'est pas gentil. Bonjour Duo.
Duo avait les yeux bien ouvert. Il fixait ses cheveux longs étalés sur le canapé. Après avoir poussé un cri, qui prouvait bien qu'il était sortit des vap', il attrapa l'élastique qu'il avait au poignet et attacha ses cheveux.
Duo : C'est pas vrai…
Heero : Pour quelqu'un qui veut pas qu'on voit ses cheveux détachés, c'est plutôt raté !
Duo agressif : Ouai, ba c'est bon…plus un mot.
Trowa : T'es plutôt mignon, moi je trouve.
Quatre : Ils sont super longs et super beaux… Tu dois en prendre soin, dis donc !
Heero troublé : Nh … Tu me fais pensé à quelqu'un…
Quatre : Tu es tombé du lit ?
Duo : Oui. Je faisait un rêve bizarre.
Heero troublé : Un rêve ?
Duo : Oui. Très étrange. Mais c'est pas la première fois que je le fais !
Quatre : Racontes !
Duo : Ben, chui dans une sorte de véranda avec plein de plantes…
Trowa : Tu veux dire une serre ?
Duo : Plus ou moins. Bref, je suis là à contempler la terre depuis l'espace jusqu'au moment où un homme d'une grande beauté arrive. Shion, c'est son nom. Pour ma part, il m'appelle Mokuren. Il semble qu'on soit très proche…
Quatre : C'est à dire ?
Duo : Ben… Je dirais amant !
Trowa : Woua… Tu rêves d'un mec ! Mais t'en ais un !
Duo : Merci, je le sais. Heero ?
Heero n'avait pas bougé depuis un bon moment. Il était tellement pâle qu'il ressemblait à un fantôme a tel point qu'il fit peur à Quatre.
Quatre : Mon Dieu… Heero, ça va ? T'es pâle comme un mort !
Heero : Nh !
Duo : Oh la, la ! Dios y'avoir quelque chose pour qu'il se remette à parler en monosyllabe. Heero, qu'est-ce qu'il y a ?
Heero : Nh.
Duo : Ah non ! C'est trop facile de me répondre ça. Tu vas me dire la vérité oui ?
Heero : Nnh !
Duo : Vraiment ? Tu es sûr ?
Heero : Nh !
Duo : Tu mens !
Quatre : Dis Duo, tu comprends ce qu'il dit ?
Duo : Hein ? Oh pardon. Depuis le temps qu'on se connaît…
Trowa : Tu nous fait la traduction ?
Duo : Il dit qur tout va bien. Mais je sais que Môssieur ment… Y'a qu'a voir ta tête Heeo ! Avoues !
Heero : Très bien… Je … J'ai fait un rêve cette nuit…
Trowa : Super. Tu sais, je crois que tout le monde rêve la nuit !
Heero : Mais, c'était spécial !
Trowa : Oui. Tu vas nous dire que c'était le même que Duo, c'est ça ?
Heero : …
Quatre : Heero ? Tu … T'as pas fait le même rêve que Duo ?
Heero : Ba si… Sauf que…
Trowa : Oui ?
Heero : Sauf que moi je m'appelais Shion et que je trouvait Mokuren dans la verrière…
Trowa : °°. Nan…
Quatre : Un rêve à deux…
Trowa : Comment était Mo … quelque chose ?
Heero : Mokuren. C'est une femme. Très belle. Grande, svelte, les cheveux longs et brun… Et ses yeux… Violets !
Quatre : °° Heero, tu te fiches de nous là ? C'est le portrait craché de Duo !
Heero surpris : Hein ! C'est vrai. Je savais bien que tu me faisait penser à quelqu'un !
Trowa : Duo, décris-nous ton mec.
Duo rouge de confusion : Euh… Il ressemble un peu à… à Heero… Avec quelques années de différences.
Quatre : Ben ça alors… C'est pas croyable.
Trowa : Qu'est-ce que ça veut dire… Duo, tu veux être une femme ou quoi ?
Duo : Hein ? Mais ça va pas la tête. Je tiens à ma virilité !
Quatre : Vous avez peut-être vus le même film !
Heero : Possible. C'es pas la première fois qu'on fait des rêves similaires.
Duo : Oui, mais d'habitude, il est question de robots de fer… Style Goldorak. Comme à la télé. Rien de plus. Alors que là, on…
Duo baissa la tête en sentant le rose lui monter au joues. Heero eut exactement la même réaction en pensant à ce que Shion et Mokuren allait certainement faire.
Trowa : Vous quoi ?
Heero : Rien. !
Trowa : Oh ! Je vois… Amants, hein !
Quatre : De quoi tu veux parler…
Duo : C'est pas important…Et Wufy ?
Quatre : Oh, non ! Il est pas encore levé… On va être en retard !
Quatre partit en courant et grimpa 4 à 4 les marches. Il frappa à la porte du dernier garçon mais n'ayant pas de nouvelle, entra. Ce qu'il vit le surprit. Wufei était bien dans son lit, mais la couette et les divers oreillers était étalés dans toute la pièce. A croire qu'il s'était battu pendant son sommeil. Quatre s'approcha doucement du lit et s'assit au bout. Au moment ou il voulu toucher le Chinois pour le réveiller, celui-ci ouvrit brutalement les yeux. Avec la rapidité de l'éclaire, il attrapa quelque chose par terre et attaqua Quatre. Au dernier moment, réalisant que c'était Quatre, Wufei le saisit à la main et l'envoya promener plus loin, lui évitant la lame de la petite dague qu'il tenait. Wufei était si essoufflé qu'il lui fallut plusieurs secondes pour pouvoir parler.
Wufei : Désolé Quatre. Tu m'as fait peur… ne recommence jamais, il ne faut jamais me toucher pendant que je dors. Tout va bien ?
Quatre : Euh… Oui.
Heero déboula dans la chambre à toute vitesse, suivit par Trowa et Heero. Jugeant rapidement la situation, Heero sauta sur Wufei et le bloqua contre le lit, lui faisant lâcher le couteau.
Wufei : Aie… Arrêtes !
Quatre : Heero ! Doucement. C'est un accident.
Trowa relevant son ami : Un accident ? Comment a-t-il eut cette lame ?
Wufei grimaçant : Elle est à moi… Heero, lâches-moi !
Duo : Heero ! Fais ce qu'il te demande.
Heero regarda le jeune natté puis relâcha lentement le bras de Wufei. Ce dernier ce massa vigoureusement l'épaule.
Heero : Que s 'est-il passé ?
Quatre : J'ai fait peur à Wufei… Ce n'est rien.
Duo : Depuis quand attaque-t-on ses amis ?
Wufei : Navré… Réflexe.
Heero : Un réflexe ? On t'a habitué à dormir avec une arme ?
Wufei : ba oui… Mon père tient un dojo, je te le rappelle… Et toi alors, tu semble t'y connaître en matière de combat…
Heero : Hum… J'en fait depuis tout petit. Mon très cher père (ironique) avait peur qu'on fasse du mal à son fils unique…
Duo : Bon, je crois que c'est expliquer maintenant…
Quatre : Il vaudrait mieux se dépêcher, on va être en retard ! Il est déjà 8 h 00.
Le temps que Wufei se réveille totalement avec un bon bol de café, que tout le monde s'habille et fasse sa toilette et enfin et surtout que Duo démêle ses cheveux, il était 8 h 15… Le temps du trajet s'évaluant à 15 minutes, les 5 garçon passèrent le portail de l'école à 8 h 25. Sans oublier le temps d'aller au bureau, à l'autre bout de la cour… Au moins 5 min, surtout avec Duo qui faisait des sienne. Bref, ils y arrivèrent tout de même, au alentour de 8 h 30…
Duo poussa doucement la porte du bureau pour voir si il avait quelqu'un. Quelle fut sa surprise quand celle-ci s'ouvrit, laissant voir le surveillant, de son autre non, plus commun chez nous, Pion. Grand, brun au yeux vert, sportif, l'homme qui se tenait devant eux avait tout d'un colosse. Duo le regarda un instant puis soupira.
Duo dans un souffle : Hulk !
De son vrai prénom Tristan, Hulk était le pion le plus sympa de l'école. Enfin sympa, c'était vite dit… Disons qu'il connaissait si bien Duo que maintenant il se moquait plus de lui qu'autre chose. Son surnom lui venait de sa musculature herculéenne et de sa force digne d'un titan… Pas de peau verte je vous rassures… Au contraire il était très séduisant.
Hulk regarda le nouveau arrivant puis fixa Duo. Un sourire gentil se devina sur ses lèvres.
Hulk : Tient, tient, mais qui voilà donc ? La belle au bois dormant.
Duo serra les mâchoire… A cause de ses cheveux long et du faite qu'il ne se réveillait jamais, il avait hérité de ce surnom ridicule.
Duo : 'lut, Tristan…
Hulk : T'es pas content de me voir ?
Duo : Si, si…
Hulk : C'est gentil à toi de passer me voir dès la rentrée… Je te manquais ?
Duo : Affreusement !
Hulk : Je vois que ton prince charmant t'accompagne ! Salut Heero.
Si Heero avait ce nom, s'était parce qu'il était toujours avec Duo et que plusieurs fois déjà, il s'était battu pour l'aider.
Heero : Bonjour Tristan…
Hulk : Bon que puis-je faire pour vous les enfants ? Oh, excusez-moi, mais je vous avais pas vu… je suis Tristan, surnommé Hulk… Je suis le surveillant de cette école. Votre pion. Enchanté de faire votre connaissance.
Le colosse adressa un superbe sourire au trois autres garçons, ce qui les détendis un peu.
Hulk : Vous êtes tout de même pas avec Heero et Duo ?
Quatre : Euh… Si. On devrait pas ?
Hulk : Pas du tout… C'est que d'habitude ils sont toujours que 2… Y'a des progrès dans l'air.
Duo : Tristan, on est déjà assez en retard …
Hulk : Bien sûr… Un mot ! Panne de réveil ?
Trowa : Exact !
Hulk : Tous les 5 ?
Duo : Cherches pas à comprendre, STP.
Hulk : Très bien. Je vous laisse passer pour cette fois… Vos nom et prénom !
Duo : Duo Maxwell …
Hulk : Pas toi.
Quatre : Quatre Raberba Winner.
Hulk : Quel nom… Je met juste Winner, ça te déranges pas ?
Quatre : Non.
Trowa : Trowa Barton.
Wufei : Wufei Chang.
Hulk : Très bien. Vous êtes nouveau ici… Il ne me semble pas vous connaître !
Trowa : Oui.
Hulk : Ah ! Tenez, et bon cours !
Duo attrapa le billet et sortit en sautillant, suivit pas ces quatre compagnons.
Quatre : Il à l'air de vous connaître !
Heero : Oui. Depuis le temps.
Trowa : Il est sympa, non ?
Duo : Tu veux rire. C'est le plus gentil des pions… Il s'entend très bien avec les élèves, il est très apprécié. Mais faut pas non plus le prendre pour un idiot…
Wufei : Le genre de pion que tout le monde aimerai avoir, c'est ça ?
Duo : Mououi… On est arriver…
A peine étaient-ils tous devant la porte que celle-ci s'ouvrit. Zeck les regard puis les fit entrer. Son regard d'abord inquiet laissa place à de la colère. Mais il ne leur fit aucunes réflexions.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMar 13 Déc - 14:55

Encore une fois, c'est génial ma chère Séles ! Franchement, je crois que c'est cette fic que je préfère pour le moment^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMar 13 Déc - 15:18

Super !! Chui contente qe tu aimes !! Vraiment ravie !!!!!! C'est vrai que c'est peut être ma meilleure... J'en suis très contente aussi ! Vraiment, ca me fait plaisir ce que tu di là !!!! Je te dédicasserai le prochain chap sur ffnet, même si tu lme lit pa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMar 13 Déc - 15:28

Pour le coup, je vais le lire ! C'est super sympa ça, merci^^.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitimeMar 13 Déc - 15:53

Ba attend !! Le chap 14 est pa prè d'être fait !! Je te prévbiendrai qd je le mettreai su ffnet s'tu veux !! Mais avan, je doi faire menace 2 et un ange dan ma vie !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Réincarnation Empty
MessageSujet: Re: Réincarnation   Réincarnation Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Réincarnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sanctuaire des Mangas :: Coin détente :: [Coin des artistes] :: Autre support :: Fanfiction/Romans/Poèmes-
Sauter vers: